mercredi 9 avril 2008

Coquelets marinés au citron & aux herbes, céleri rémoulade à la carotte

Coquelet & céleri

Cette recette est tirée de ce superbe livre sur la cuisine juive tunisienne dont je vous ai déjà parlé ici. C'était au sujet d'un tajine, au citron aussi d'ailleurs, il semblerait que je sois très attirée par le côté acidulé de la vie en ce moment... Les coquelets doivent mariner pendant 2 à 3h dans un jus de citrons assaisonné avec plein de bonnes choses afin d'être bien imbibés et déjà un peu cuits avant de passer dans le four. Je n'ai pas osé les passer sous le grill de peur de les faire cramer, par contre si j'avais eu un barbecue...

J'ai accompagné les coquelets d'une recette que je vois apparaître assez souvent dans les magazines de cuisine, il faut croire qu'on essaye de redonner ses titres de noblesse au céleri rémoulade en ce moment... Je n'ai bien sûr pas annoncé à Philou qu'il s'agissait de céleri jusqu'à voire sa tête de gourmand lever très haut les sourcils en signe de contentement à la première bouchée :)

Coquelet au citron rôti

Coquelets marinés au citron & aux herbes:
Pour 2 à 3 personnes (en fonction de la taille des bestiaux)
Temps de préparation: 10 minutes.
Marinade: 2 à 3h.
Temps de cuisson: 30 minutes.

  • 2 coquelets
  • 3 citrons
  • 3 échalotes
  • 3 gousses d'ail
  • 1 CS de thym frais
  • 1 CS de romarin frais
  • 1 CS d'huile d'olive
  • sel & poivre
Découpez les coquelets en deux dans le sens de la longueur (ou laissez faire votre boucher, qui les aura vidés aussi), rincez -les, déposez les dans un grand plat, salez et poivrez.

Pressez les citrons et versez leurs jus sur les coquelets. Épluchez et émincez les échalotes, épluchez et pressez les gousses d'ail, ciselez les herbes. Ajoutez toutes ces bonnes choses sur le petits poulets, versez l'huile d'olive et mélangez le tout.

Laissez mariner pendant 2 à 3h en retournant et en arrosant de temps en temps les coquelets, la quantité de liquide doit diminuer.
Condiments & herbes à coqueletsMarinade à coquelets

Faites cuire les coquelets pendant 30 minutes sois sous le grill du four, soit au barbecue, soit dans un four très chaud (250°C) en les arrosant régulièrement de jus et en les retournant si vous utilisez le grill ou le barbecue.

Céleri-carotte rémoulade

Céleri rémoulade à la carotte:
Pour 4 personnes.
Temps de préparation: 20 minutes.

  • 1/2 à 3/4 de céleri rave (gardez le reste une purée ou une soupe)
  • 2 carottes
  • 2 CS de jus de citron
  • 1 yaourt nature
  • 2 CC de moutarde forte
  • quelques feuilles de coriandre
  • sel & poivre
Pelez, découpez & râpez les carottes et le céleri. Mélangez les 2 crudités et versez le jus de citron immédiatement, il empêchera le céleri de noircir. Préparez une sauce avec le yaourt, la moutarde, le coriandre et les condiments, mélangez-la aux légumes.

Gardez au réfrigérateur jusqu'au moment de servir, bien frais.
Céleri rave & couteauSauce rémoulade

18 commentaires:

JvH a dit…

Ben zut, j'avais laissé un commentaire mais j'ai eu droit à la page "erreur bxv-5dzho7" ou un truc comme ça!
Je disais que Philou est vraiment sympa de se laisser convaincre pour le céleri, moi on ne me la ferait pas!
Par contre pour les coquelets ça ne devrait pas poser de problème! :)

Flo a dit…

Je note la recette des coquelets qui m'appelle ! Par contre le céleri-carottes remoulade je le garde pour moi : mon chéri ne SUPPORTE pas les carottes crues :-(

bolli a dit…

Superbe!!!!

Tu n'as pas de barbecue? Alors, c'est obligatoire en Allemagne!....

C'est marrant, je n'ai jamais mangé des coquelets, mais hier, j'ai réperé une recette alléchante, donc, je vais passer chez mon volaillier.....

savoureusesaveur a dit…

ah qu'ils sont appétissants tes coquelets et dire que le José d'ici ne mange pas de volaille... Bises

Clairechen a dit…

Je flashe complètement sur ta recette de coquelets!!! WOAW!! Lecker!!!
Par contre céléri-carotte.... euh non, merci! Je suis allergique au céléri... et j'en suis très heureuse, je n'aime pas ça!
Dis donc comment tu fais pour changer toujours le look de ton blog? Je n'y arrive pas!

Rosa's Yummy Yums a dit…

Un repas savoureux et harmonieux! Ces coquelets sont trop tentants avec leur belle peau grillée et goûteuse...

Bises,

Rosa

Echtell a dit…

ça me tente bien aussi tout ça, et moi, j'aime le céleri rémoulade! surtout lorsque celui-ci est râpé bien fin :)

ps:j'ai eu un contre-temps et ai du repoussé la préparation des bocaux dont je t'avais parlé, mais ça ne saurait tarder, je te tiens au jus ;)

Echtell a dit…

my god, j'ai fait une horrrrrible faute d'orthographe, je ne l'assume pas du tout... ^_^ !

Flo Bretzel a dit…

Chouette du céleri rémoulade, cela fait une éternité que je dois en faire, et le tien est gesund en plus, sans mayo!

Anonyme a dit…

bonjour

une voix peut être légèrement acidulée,
une oreille peut se réjouir d'accords légèrement acidulés, piquants et aigre-doux [J. ECORCHEVILLE, vingt suites d'orchestre - 1906]

marion, elle, aime le côté acidulé de la vie
je serais bien aise de percevoir
qu'est-ce qu'il y a de ce côté là et comment on doit se tourner pour y goûter ?

mg

Gil a dit…

hello marion...

rien ne sert de courir Coquelet sera servi à point...
biz

blogueencore a dit…

coquelets... délicieux et bien croustillants... c'est du coq...Désolé je suis inculte!!

Botacook a dit…

Mmmh, moi aussi en ce moment je suis attirée par les plats orientaux, et je ne dois pas être la seule à voir le vent d'exotisme qui souffle sur les blogs en ce moment! Tes photos sont, comme d'habitude, superbes et vraiment appétissantes!
Ta recette me plaît particulièrement pour l'assaisonnement et l'acidité. Et puis ça plaira peut-être à mon chéri qui n'apprécie pas trop le poulet qu'il trouve fade...
C'est vrai que le céleri mérite qu'on parle plus de lui!

labas a dit…

tes photos sont vraiment appétissantes!!!

~marion~ a dit…

@Jeanne: c'est décidé! Dès que je passe par Berlin je t'amène un gros tupperware plein de céleri rémoulade...

@Flo: doit pas être bien aimable ton chéri... ;)

@Bolli: difficile de barbecuter à la maison quand on n'a pas de balcon... mais promis dès que le temps le permet je sors mes coquelets au bord de l'Isar!

@Fabienne: désolé de t'annoncer qu'il va falloir changer de mari... :)

@Clairechen: c'est mon côté geekette...

@Rosa: tout est dit comme d'habitude ;)

@Echtell: décidément on a les même goûts! Pas de stress pour les bocaux...
Et j'ai pas vu la faute :)

@Bretzelette: quelle déclaration!! ;)

@Mamoute: c'est le côté qui pique tout le temps, qui donne envie de vivre, se démener, faire plain de choses et prendre la vie du bon côté!

@Gilou: c'est très joliment dit :-)

@Blogencore: du coup je suis allée vérifier sur Wikipédia... ce sont des poussin en réalité qui sont élevés pour la dégustation et leur chair bien tendre. Merci d'avoir posé la question ;)

@Botacook: merci pour les compliments. Complètement d'accord avec toi en ce qui concerne le céleri!

@Labas: ça c'est un compliment qui vient du coeur ;)

Excusez-moi pour les mauvaises blagues... on ne peut pas toujours être bien inspiré ;)

Mavielle a dit…

OUAIS, vive le Maghreb ;o)!!! ça a l'air super bon, avec la marinade et tout... Hmm, mais je ne te prends pas le céleri par contre (c'est à cause de la cantine à l'école primaire, traumatisme et tout)
Bisous!

diane a dit…

quel plat appétissant!

Lolotte a dit…

Tres leger et parfume! Je peux le faire avec du blanc de poulet, hein?

Blog Widget by LinkWithin