samedi 24 novembre 2007

Et si on essayait quelques plats à la sauge ? Carré de porc au vin blanc accompagné de Polenta façon "Risotto au lait de sauge"...

Je vous préviens, aujourd'hui c'est pas mon jour, mais j'ai quand même envie de vous conter mes péripétie culinaires et photographiques car certaines valent le détour... Et puis personne ne répond à mes mails alors au lieu d'aller en ville dépenser mes sous comme la plupart des munichois, je préfère vous raconter mes histoires. Le blog au moins c'est une occupation qui ne coûte pas cher !

Commençons par le déjeuner qui fût très tardif car on est samedi et la grasse mat' du samedi c'est sacré ! J'ai commencé la journée par une petite balade sur mes sites de recettes préférés pour choper quelques idées de recette avec de la sauge.

Pourquoi la sauge me demanderez-vous ?
Car pendant nos dernières courses, alors que j'étais à la poissonnerie en train d'attendre que mes p'tits bars soient prêts, Philou était en charge des légumes. Il s'est donc baladé, avec sa petite feuille volante, dans notre épicerie turque préférée à la recherche des denrées indiquées sur la liste... Ne sachant pas exactement ce qui se cachait derrière "herbes fraîches" il a tout simplement choisi celle qui lui plaisait le plus... et ce fût un petit bouquet de sauge !

Allons-y pour la sauge alors !!

La première recette qui m'a attiré fût celle du Carré de porc rôti à la sauge.

  • Le rôti de porc, dans lequel ont été enfoncées quelques gousses d'ail, doit d'abord être frit sur toutes ses faces dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive.
  • On ajoute ensuite quelques gousses d'ail au fond de la cocotte, des feuilles de sauge, une carotte, du vin blanc, du sel & du poivre. Et puis on met la cocotte dans le four préalablement préchauffé à 180°C afin qu'il cuise lentement.
  • Tous les 1/4 d'heure, il faut arroser le rôti de sauce au vin blanc afin qu'il ne se dessèche pas. Au bout d'environ 1h30 il doit être confit à souhait.
  • On sort alors la cocotte du four, on pose le rôti sur une planche à découper et on verse un peu de vin blanc au fond de la cocotte pour déglacer. Il faut laisser la sauce réduire quelques secondes sur une plaque chaude, elle s'épaissit et est merveilleusement parfumée à la sauge et au gras du rôti.
Vous ne voyez pas un truc qui cloche sur cette photo ?!?

On a plus de sopalin !!! C'est classe ce petit rouleau de PQ rose à côté de mon beau rôti à l'ail non ? Ne faites pas comme si cela ne vous arrivait jamais de sortir le papier toilette quand vous êtes à cours de serviettes, je ne vous croirai pas...

La deuxième recette qui m'a inspirée fût celle du Risotto au lait de sauge. Sauf qu'au moment où j'ai cherché mon paquet de risotto dans le placard et bien figurez-vous qu'il avait disparu !!! Et je peux vous assurer qu'avec le temps glacial et humide qu'il fait aujourd'hui à Munich je n'avais pas du tout envie de ressortir acheter un paquet de risotto...

Qu'à cela ne tienne, j'ai trouvé de la polenta et essayé la même recette en remplaçant le risotto et en adaptant un peu les ingrédients:
  • 125g de polenta
  • 25cl de lait + 25cl d'eau
  • 1 oignon
  • 30g de beurre
  • 30g de parmesan
  • sel & poivre
Faire bouillir le mélange eau et lait. Ajouter les feuilles de sauge et laisser le tout infuser.

Faire fondre le beurre dans une casserole et y faire revenir les oignons émincés. Verser le lait à la sauge puis la polenta en filet. Mélanger jusqu'à ce que le tout épaississe. Ajouter le parmesan, le sel et le poivre puis homogénéiser le tout.

Étaler la polenta dans un plat en une couche d'environ 1cm d'épaisseur. Mettre au frais pendant 30 à 60 minutes afin qu'elle durcisse.

Dans une poêle faire frire des carrés de polenta dans un peu d'huile d'olive. Profitez-en pour faire frire quelques feuilles de sauge pour la déco.

Résultat des courses: les deux recettes à la sauge se marient très bien ensemble, la polenta improvisée s'est révélée délicieuse avec ses petits bouts d'oignons croquants. La viande était très savoureuse et la sauce délicieuse.

La suite des péripéties un peu plus tard...

5 commentaires:

Lolotte a dit…

Ah ben alors ca, j'ai envie de cuisiner de la polenta justement aujourd'hui! Tes photos sont magnifiques! Bon, tu sais ce que je prends et ce que je laisse mais tout a l'air delicieux. La sauge, c'est merveilleux! Bises.

Bolli a dit…

Alors, pourquoi ça allait pas? Entretemps, est-ce que ces gens ont répondu à tes mails?....

Alors, làa, top classe, tes recettes!!! Vivement Philiou qu'il a acheté de la sauge, sinon, tu nous aurions privé des ces merveilles...

Et, pas étonnant, c'est superbe, ta cotelette de porc, normal, tu es en Allemagne, le pays du cochon....

~marion~ a dit…

@Lolotte: oui c'est bon la sauge ! Surtout avec la viande de porc mais bon... pour toi on va se contenter de la polenta ! ;)

@Bolli: non...pas de mails entre temps... et un concert complètement frapadingue... quand je te dis que c'est pas ma journée !! Et oui elle était délicieuse cette côtelette de porc !

Flo a dit…

J'ai toujours eu un peu peur de la sauge, faudrait que je me lance...

Anonyme a dit…

j'arrive pas à faire manger de la polenta à mon jojo [il est d'origine italienne !], peut être dois-je ajouter un petit bouquet de sauge pour lui dédier un nouveau parfum, puisque ma cuisinière prérférée a osé la tentation

Blog Widget by LinkWithin