jeudi 8 novembre 2007

Tartelettes chocolait-croquantes

Je ne sais pas si c'est pareil pour tout le monde mais j'ai quelques difficultés à manipuler la pâte sablée (ou sucrée telle qu'elle est dénommée par Pierre Hermé). L'étape cruciale réside dans la cuisson pendant laquelle la pâte ne doit pas gonfler. Ne possédant pas le matériel adéquat, aucun moule en silicone, ni de petites boules pour lester la pâte, je n'obtient jamais une fine couche régulière de pâte car elle gonfle à certains endroits. Si jamais vous avec des suggestions je suis hyper intéressée !

Par contre l'effort vaut vraiment le détour car même si les tartelettes ne sont pas parfaitement plates, la pâte sucrée, en particulier celle de P. Hermé est délicieuse, avec de la poudre d'amande et une petite touche de vanille. Pour la garniture, laissez votre inspiration opérer... pour une tartelette très gourmande, le chocolat s'impose. J'y ai ajouté des brisures de noisettes grillées trouvées dans un supermarché allemand et auxquelles je voulais goûter, elles apportent un petit goût de nutella délicieux...

Tartelettes au chocolat au lait & aux brisures de noisettes comptez 5 à 6 tartelettes:

Pâte sucrée:

  • 1/2 càc d'extrait de vanille
  • 75g de beurre mou
  • 45g de sucre glace
  • 125g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 oeuf
  • 15g de poudre d'amande
Tamisez le sucre glace, ajoutez l'extrait de vanille pour faire un sucré vanillé. Tamisez la farine, mélangez la au sucre, ajoutez le beurre en morceaux et malaxer le tout à la main jusqu'à obtenir une pâte sableuse.

Ajoutez le sel, la moitié d'un oeuf battu en omelette et la poudre d'amande puis mélangez le tout jusqu'à obtenir une pâte homogène. Formez une boule et emballez-la dans un film alimentaire.

Laissez reposer la pâte au frigo pendant au moins 2 heures. Cette étape est indispensable car si la pâte est trop molle vous ne pourrez pas l'étaler comme il faut. Vous pouvez même sortir la pâte au bout d'une heure, l'étaler en une couche fine au rouleau, dessiner des ronds un peu plus larges que vos moules à tartelettes, et remettre le tout au frigo pendant 1 heure.

Préchauffez le four à 220°C.

Beurrez et farinez vos moules à tartelettes, y déposer un rond de pâte et aplatissez les bords. Recouvrir d'un petit carré de papier cuisson et couvrir de fruits secs pour lester. Enfournez pendant 22min.

La ganache:
  • 200g de chocolat au lait
  • 10g de beurre
  • 50g de noisettes grillées
Faites fondre le chocolat et le beurre au bain marie, ajoutez la moitié des noisettes. Lorsque les tartelettes sont cuites, sortez-les de leurs moules. Versez une bonne cuillère de préparation au chocolat dans chaque petite tarte, parsemez de noisettes grillées.

Mettre les tartelettes au frigo le temps que la ganache durcisse un peu, en fonction de vos goûts. Je l'ai préférée plutôt moelleuse...

L'avis de Philou: scrunch Mmmmh ! scrunch scrunch c'est trop bon !! scrunch scrunch scrunch...

21 commentaires:

Lolotte a dit…

Ouais bon, un peu decue de l'avis de Philou qui aurait pu developper!! Mais miam miam tes tartelettes;-) lol
Ca me fait plaisir de te lire, tu tombes pile a l'heure de mon dejeuner! Bises.

Lisanka a dit…

Marion, une tueuse même de l'autre côté du Rhin!!!!!!!!! Elles sont super onctueuses tes tartelettes, c'est fou. Amitiés,

Lisanka

Choumie a dit…

Comme toi je peine avec la pâte sablée, mais quand on l'a réussi c'est tellement bon... Ganachée en plus avec du chocolat au lait comme tu l'as fait, je ne peux pas résister !

lydian a dit…

Irresistibles!!! y'a pas d'autre mot!

Grenadine84 a dit…

Trop bon!! Les photos sont mortelles, je ne peux pas y résister!!!

Elphi a dit…

Ca a l'air trop bon ces tartelettes croquantes, un vrai délice !

Eryn a dit…

Miam miam ! Ta ganache plairait beaucoup ici, je te le dis !

Cooky Monster a dit…

Tes tartelettes sont justes superbes, et en plus elles doivent être divines!!
Bises
Sab

Lili a dit…

La ganache est terrible !!!

Vinciane a dit…

Moi aussi, j'aurai bien voulu faire scrunch scrunch!

Bolli a dit…

Marion, her damit!!!!! Göttlich! Quelle tentation!!!
Achètes-toi des haricots secs, les plus gros, et coupe un cercle de la taille de ta pâte, mets le sur la pâte, verses les haricots secs et cuis à blanc, ça marche. Sinon, mets un poids après la cuisson, ça va aussi.

Clairechen a dit…

Mais ma p'tite Marion, la pâte brisée c'est fastoche (hinhinhin!!!)!!! Mets des pois séchés (Trockene Erbsen) ou comme dit Bolli des haricots secs!!!
Si je fais ta tarte, je crois que je vais la faire au chocolat noir!!!

Flo a dit…

Si tu en refais au choco noir, je te dévalise !!! Bizzz

Séverine a dit…

Oui comme dit Bolli, Marion, ramène de ton prochain voyage à Plougasnou des galets pour tes tartes... ou un sachet d'haricots rouges ca marche très bien !
Bisous !

Priscilla a dit…

Ouah ! ça c'est la classe, je comprends tout à fait le commentaire de Phil' : parfois, t'as pas le temps de décrire ce que tu manges tellement c'est bon.

eglantine a dit…

Juste avant les fêtes, c'est pas sérieux.... mais je reviendrai plus tard, ça, c'est sur !

Kookabura a dit…

Bon moi j'en ai marre, je vais finir pas plus le lire, ce blog, je suis pas masochiste... "tartelettes au chocolat croquantes". Quand on voit la misère des desserts locaux, y a de quoi s'exiler... Arrête, Marion, tu nous fais du mal

$ha a dit…

Ca y'est j'ai pris 3 kilos en regardant les photos!! lol. J'peux vraiment pas résister avec du chocolat comme ça...

maëlle a dit…

ça a l'air trop bon tes tartelettes!
ptit truc de ma mère: elle met des fèves (haricots) sur sa pâte pour éviter qu'elle gonfle.
bise

Tara a dit…

Mais pourquoi c'est qu'en photos,
dis ?! Quand verrons-nous apparaître les blogs à option dégustation ? Ce jour-là, je te dévalise la vitrine !

lory a dit…

Je suis une horrible gourmande, mais vraiment plus je vieillis, pire est!!!Et ces tartelettes...me font craquer.!..

Blog Widget by LinkWithin