dimanche 6 janvier 2008

Petites galettes noisette-chocolat qui dégoulinent

Que faire un dimanche 6 janvier avec une grosse envie de galette et la flemme de passer sa journée à faire une pâte feuilletée?
Que faire ce même dimanche 6 janvier lorsqu'à 11h30 après une grasse mat' bien méritée ;) on s'aperçoit que la paquet d'amandes en poudre est vide?
Et bien on improvise une galette avec les moyens du bord!

J'ai découvert un nouveau type de pâte prête à l'emploi de la Tante Fanny (seul les germanistes sont censés connaître...), elle s'appelle Plunderteig, c'est une pâte feuilletée avec de la levure incorporée. Elle s'utilise pour faire des viennoiseries comme les croissants par exemple. Forcément comme je découvre cette pâte je ne m'attendais pas à ce qu'elle gonfle autant, du coup mes galettes ont débordé...et c'était bien meilleur comme ça! :-) Peut-être aussi parce-qu'elles étaient un peu pleines de garniture...faute de gourmandise...

Pour 4 petites galettes noisette-chocolat:

  • 1 pâte feuilletée (avec ou sans levure) prête à l'emploi
  • 1 oeuf + 1 jaune
  • 30g de poudre de noisette
  • 30g de sucre
  • 30g de pépites de chocolat
  • 15g de beurre
Préchauffez le four à 180°C.

Écrasez le beurre en pommade. Mélangez l'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez un par un chaque élément restant en mélangeant bien entre chaque: les noisettes en poudre, le beurre et les pépites de chocolat

Étalez la pâte feuilletée sur un plan de travail fariné. Avec un petit moule à tartelette découpez des bouts de pâte (8 en tout). Posez 4 bouts de pâte sur une feuille de papier cuisson, recouvrez d'une bonne cuillère de mélange aux noisettes au milieu et mouillez le bord de la pâte avec votre doigt.

Recouvrez les fonds de galettes avec un deuxième bout de pâte feuilleté prédécoupé et coller les deux pâtes ensemble en appuyant bien fort. Badigeonnez avec du jaune d'oeuf pour la dorure et enfournez 20 minutes.

Dégustez ces petites galettes la sortie du four, elles sont parfaites pour un p'tit dèj gourmand du 6 janvier!

Avec le reste de pâte vous pouvez faire des petits escargots au pavot, c'est très joli et ça croque sous la dent.

10 commentaires:

mickymath a dit…

huuuuum!! ce que ça doit être booon! !bises micky

Sophie a dit…

L'art de rebondir ! Tu es très forte !

Fredee la tite fee a dit…

La classe tes galettes! Elle font trop envie avec la noisette qui deborde! Tres tres gorumandes!
Par contre moi a Francfort jamais vu cette pate que tu utilises!! Dommage, car elle a l'air super!

Auralyn a dit…

z'ont l'air extra ces p'tites galettes! Le fourrage choco-noisette est une tres, tres bonne idee, yum!!

Flo a dit…

Merveilleux... ca donne faim !

Clairechen a dit…

Gourmande, va!!! Et faignante par dessus tout!!! ;-D (je rigoooooole!)

Bolli a dit…

Fanny? Tu veux dire Fanny qui fait les knödel?

Superbe Marion!!!!!!!
Alors, top de chez top! En plus, moi, qui n'aime pas les galettes de roi....
ça donne envie, mais, nous n'avons pas la tante fanny ici!!!

Flo Bretzel a dit…

Même pâte et même résultat, ma garniture a débordé aussi...

Lolotte a dit…

Sympatoches ces galettes, meme si je suis frangipane traditionnelle a fond sur ce coup-la! Et si ca deborde, c'est encore mieux!

fabienne a dit…

rhooooo la troisième photo!!! un supplice pour moi qui suis à l'école et sans douceur à me mettre sous la dent! bises

Blog Widget by LinkWithin