samedi 22 septembre 2007

Petits pains pita, boulettes de boeuf à la figue & "tzatziki" au céleri suivi d'une belle boulette...

Vous aviez remarquer vous aussi que le truc très classe en ce moment ce sont les boulettes ? Les premières qui s'y sont mise (d'après ma connaissance) sont Rosa et Lauriana, et puis dernièrement Lolotte, en version "crevette". Et bien moi aussi j'avais envie d'essayer...

Je me suis inspirée de la recette utilisée par Lauriana et adaptée par Rosa, tirée d'un récent numéro de Elle à Table (comment ai-je pu le louper celui-ci d'ailleurs...). Le petit côté sucré des raisins secs m'avait bien plu, mais je voulais un ingrédient qui change un peu. Et c'est par hasard, en allant faire mes petites courses, que je suis tombée sur de charmantes figues bleues, importées du jardin (!!) de la maraîchère:

Grâce à ces belles figues je me suis lancée à coeur perdu dans la confection des fameuses boulettes au boeuf et aux épices. Vous imaginez bien que les boulettes toutes seules n'auraient pas suffit à nourrir mon Philou... il fallait les accompagner de quelques artifices...

Depuis mon séjour dans la bibliothèque culinaire de ma mère, je m'étais réservé une recette très simple de pain marocain dénichée dans le magnifique livre intitulé Les Carnets de Cuisine Marocaine de Bouchra que je lui avait offert ;) La recette est très rapide (sans compter l'heure de repos) puisque les pitas se cuisent à la poêle.

Par contre j'avais oublié une étape cruciale... l'aplatissage de la pâte en petites galettes rondes... donc si vous essayez, surtout ne faites pas la même erreur !!

Pour 4 mini pitas (ou 6 si la pâte est préalablement aplatie...):

  • 100g de semoule de blé dur
  • 100g de farine
  • 6g de levure de boulanger
  • 15cl d'eau tiède
  • 1 càc de sel
Délayez la levure dans l'eau tiède. Mélangez la semoule, la farine, le sel et la levure. Pétrissez la pâte quelques minutes (attention ça colle !).

Laissez monter la pâte dans un endroit chaud pendant 1 heure. Formez 6 petites boules de pâte. Sur un plan de travail recouvert de semoule, aplatissez les boules de pâte pour former des galettes.

Faites chauffer une poêle anti-adhésive (sans graisse) et faites-y cuire les pitas quelques minutes de chaque côté jusqu'à ce que la croûte soit bien formée.

Boulettes de boeuf à la figue (une douzaine):
  • 250g de boeuf hâché
  • 1 tranche de pain (sans la croûte) et un peu de lait
  • 1/2 oignon émincé
  • 2 petites figues coupées en morceaux
  • 1 oeuf
  • quelques feuilles de persil plat
  • 2 càc d'epices (cardamome, cumin, canelle, curcuma, coriandre...)
  • sel & poivre
  • huile d'arachide pour la friture
Faire tremper la mie de pain dans un peu de lait quelques minutes. Retirer l'excédent de liquide.

Mélanger tous les ingrédients: mie, viande, figues, oignon, persil, oeuf, épices. Et laisser 1/2 heure au frigo. Pendant ce temps vous pouvez faire cuire les pitas...

Faites chauffer un bon fond d'huile dans un wok (par exemple). Lorsque celle-ci est bien chaude, trempez-y les boulettes et retournez-les avec des fourchettes afin qu'elles soient bien grillées de tous les côtés. Posez sur du papier absorbant pour retirer l'excédent d'huile.

Enfin pour donner un peu de fraîcheur à mes pitas, j'ai préparé une sauce au yaourt inspirée du tzatziki mais avec du céleri pour changer:

Sauce blanche au céleri:
  • 1 branche de céleri
  • 1 yaourt grec (ou autre qui fera aussi bien l'affaire)
  • quelques feuilles de persil plat
  • 1 gousse d'ail écrasée
  • sel & poivre
Détaillez la branche de céleri en rondelles très fines (ah mon beau mixeur Kennwood que deviendrais-je sans toi...). Mélangez avec le reste des ingrédients et réservez au frais jusqu'au moment de servir.

Le résultat était vraiment sympa, comme un "Döner" (le "Kebab" version Germanique) d'un nouveau genre, avec un goût un peu sucré et très épicé...

Je l'avoue... mes boulettes n'ont pas la classe et la finesse de celles de Rosa ou Lauriana ;). Mais il faut préciser à notre décharge qu'il y avait le match "France-Irlande" et nous ne devions le râter sous aucun prétexte !

Et puis l'élan sportif fut synonyme de précipitation...

Philou: "Bon faut y'aller on va rater le début..."
Marion: "T'as bien pris la bouteille pour Stéphane ?"
Philou: "Vite appelle l'ascenceur !"
Marion: "Et tes clés tu les prends, moi j'ai pas les miennes..."
Philou: "Attends j'ai oublié ma carte de transport..."
...
Philou fermant la porte: "Oh là là le coup de stress... j'espère que j'ai rien oublié..."
...
Philou fouillant ses poches: "T'as tes clefs ???"
...

Heureusement l'adorable Kookabura nous a hébergés pour la nuit...
Malheureusement le "Sperrdienst" (littéralement service de verrouillage) nous a coûté une petite fortune ce matin...

Un conseil d'amie... surtout n'oubliez jamais cet adage:
"De boulettes de boeuf tu te régaleras, une belle boulette tu feras !"

9 commentaires:

Auralyn a dit…

Une vraie petite merveille ta recette, marion! Il fallait penser a accomoder les boulettes avec des figues et des pitas... J'adore!!

Lolotte a dit…

Mince alors! Je ne cuisinerais plus jamais de boulettes car je suis du genre a tout oublier! Chapeau pour avoir fait tes pains pita toi-meme et pour nous donner la recette;-) J'aime l'idee des figues mais tu sais que la viande...

Rosa's Yummy Yums a dit…

Wahou, j'adore trop ça! Je mange régulièrement des "Pita Me Souvlaki (brochettes)" avec du "Tzatziki", mais je n'ai jamais essayé la version avec des boulettes... A tester donc!
Merci pour la citation! En fait, les boulettes j'en fait depuis un certain temps. D'ailleurs, c'était mon plat préféré lorsque j'étais petite (maintenant encore)...

Bises et bon dimanche,

Rosa

Flo a dit…

Un petit menu bien sympathique ! J'adore les figues alors dans des boulettes, je dis oui tout de suite !!! Par contre pour "la" boulette, euh ... c'était dans la recette aussi ? hihi

mickymath a dit…

ça alors!! quel super plat!! biiises micky

Clairechen a dit…

Oooh la boulette!!!! Nan, vous avez pas fait ça???!!!!
Ma pauvre!! Tu as digéré la note???
Bon, je te prends une petite boulette, par contre la sauce je te la laisse ... je déteste le céléri!

Eryn a dit…

J'aime beaucoup ta recette, le sucré salé, j'adore ça. Tes pains pita ont l'air super, il faudra que j'en fasse !

Bises :)

Anonyme a dit…

Je vous conseille l'acquisition d'un portier électronique permettant la lecture de votre iris et dont nous avons vérifié le fonctionnement à FT
ou encore, mettez la clef sous le paillasson, c'est bien meilleur marché
mg

Sophie a dit…

Une version qui me tente :) je connais la version aux raisins (un plat de Naples, vraiment bueno). avec les pains pita, ça doit vraiment être bien. Tu as compris, je crois que j'aime déjà beaucoup cette recette ! Merci !

Blog Widget by LinkWithin